danseur classique

La danse classique, pas seulement un sport de fille !

Alice veut faire du rugby, et Léo de la danse classique. Est-ce un drame ? En ce qui concerne la danse classique, force est de constater que les garçons ont depuis longtemps prouvé, musculature et prouesses scéniques des danseurs étoiles à l’appui, que ce n’était pas un sport de fillettes.

On n’a pas attendu « Billy Elliot » (le film à succès où un garçon de 11 ans s’éclate dans la danse alors que papa mineur le verrait bien mieux en boxeur) pour le prouver.

La danse classique est tout à la fois un art, un sport, une passion. Elle apprendra aux garçons comme aux filles à se mouvoir dans l’espace, à maîtriser toute une batterie de mouvements codifiés depuis longtemps, à dompter leur corps en musique.

Maintenant, comme les préjugés sont tenaces et que les cours de danse classique sont encore actuellement composés à 90% de filles, il faudra que les apprentis danseurs soient particulièrement motivés et tenaces. Cela, finalement, pour le plus grand plaisir de ceux qui osent assumer leur passion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *