tennis de table

Ping-pong : comment progresser ?

Vous avez décidé de vous mettre au tennis de table et vous vous êtes fixé pour objectif de progresser efficacement dans votre pratique. C’est une excellente résolution et il existe justement quelques bonnes pratiques à privilégier pour vous améliorer continuellement. Voici donc les règles d’or de la progression.

S’inscrire dans un club et suivre des cours

Vous vous demandez sans doute pourquoi passer du temps dans un club alors que vous pouvez installer du matériel chez vous et vous entraîner quand vous le voulez. En réalité, le tennis de table est moins simple qu’il n’y paraît. Il ne suffit pas de s’échanger une balle comme on le sent. Il y a des bases à acquérir et il n’y a pas mieux d’un club pour vous initier correctement.

Les cours vous offrent l’occasion d’apprendre la bonne posture et à utiliser efficacement votre corps pour donner vitesse, puissance et précision à vos frappes. Vous apprendrez également à bien placer vos pieds et à bouger efficacement pour réussir à prendre vos balles. C’est sans oublier la question du timing ou encore la maîtrise du touché de balle.

A mesure que vous assimilez vos bases, il vous sera possible de progresser vers le perfectionnement et donc de parfaire votre technique. Suivre des cours est aussi le meilleur moyen de trouver le style de jeu qui vous correspond alors foncez.

Travailler ses faiblesses

Il y a des techniques que vous avez du mal à maîtriser ? Ce n’est pas grave, cela peut arriver à tout le monde. Cependant, négliger ces faiblesses serait une erreur. Au contraire, vous devez vous acharner car vos adversaires pourraient se servir de vos points faibles contre vous.

La logique veut également que vous identifiez vos points forts. Travaillez-les et améliorez-les continuellement pour en faire de précieux atouts dans votre jeu.

Travailler vos faiblesses vous aidera à contrer les attaques de vos adversaires et améliorer vos points forts optimisera vos chances de dominer le match dans lequel vous vous engagez. Il s’agit donc de facteurs complémentaires dans votre quête du progrès.

Avoir du matériel de qualité

Ce n’est un secret pour personne, les performances sportives dépendent énormément de la qualité de vos équipements et accessoires. Evitez donc de carburer au coup de cœur au moment d’acheter votre matériel. Au contraire, il faudra prêter attention aux détails techniques et surtout, miser sur de la haute qualité.

Commencez par vous procurer de bonnes raquettes. Si tous les modèles semblent identiques, leurs caractéristiques sont différentes. Il existe ainsi des raquettes spécialement élaborées pour les débutants, des modèles qui se destinent aux pongistes de niveau intermédiaire et des raquettes destinées aux compétiteurs. Une fois que vous aurez progressé et identifié votre style de jeu, vous pourrez vous offrir une raquette qui s’adapte à un usage plus spécifique : offensif, défensif, allround….

Pour ce qui est du manche, une forme droite est un bon choix pour commencer. Néanmoins, vous trouverez également des manches ergonomiques qui facilitent la prise en main.

Ne négligez pas le choix des balles. Là aussi, il existe des versions pour pratiquer le ping pong en tant que loisir, des balles d’entraînement et des balles de compétition. Basez-vous donc sur l’utilisation prévue afin de ne pas vous tromper dans vos achats.

Il faudra bien transporter votre matériel jusqu’au club et tout autre lieu où vous pratiquez le tennis de table. Investissez donc dans un sac qui contiendra vos raquettes et balles, votre tenue…. Une housse spécialement dédiée à la raquette est toujours un atout car elle offre une protection optimale au matériel, que ce soit contre les chocs ou contre les salissures.

On n’oublie pas la tenue de pongiste qui doit garantir votre confort tout au long de la séance. Pour le haut, prenez un T-shirt à col rond ou une chemisette qui devra s’ajuster à votre corps afin de vous accompagner dans vos mouvements sans jamais vous donner l’impression d’être à l’étroit. Pour le bas, les hommes privilégieront les shorts tandis que les femmes se tourneront plutôt vers des jupes de pongiste. Prévoyez également des survêtements pour vous tenir au chaud, une casquette ou un bonnet à porter selon la saison.

Il existe des boutiques spécialisées dans la vente de matériel de ping pong. Pensez à vous y rendre pour vos achats en prenant toujours soin d’adapter votre équipement à votre niveau de pratique.

Faire des compétitions

Les compétitions vous offrent l’occasion de vous confronter à d’autres pongistes et donc d’évaluer votre progression, vos faiblesse, vos atouts. L’essentiel est de ne jamais vous lancer avec un état d’esprit défaitiste. Dites-vous que vous pouvez le faire.

Vous avez perdu ? Ne le considérez pas comme une défaite mais plutôt comme une leçon qui vous aidera à vous améliorer.

S’entraîner régulièrement

N’oubliez pas que vous devez vous entraîner régulièrement si vous souhaitez aller loin dans le ping pong. Au début, vous allez surtout insister sur les bases. Au fur et à mesure que vous évoluez, vous apprendrez de nouvelles techniques qu’il faudra travailler souvent afin d’assurer une bonne maîtrise du jeu.

Gardez à l’esprit que les champions ne sont pas passés au statut de pro du jour au lendemain. Il faut de l’auto-discipline et même si parfois votre moral n’est pas au top, allez-y quand même. C’est en s’entraînant avec une grande régularité que l’on devient un bon pongiste !

Si vous avez de la place chez vous, n’hésitez pas à investir dans une table et des accessoires qui vous permettront de vous entraîner aussi souvent que vous le pourrez. Profitez-en pour initier vos proches et partager votre plaisir.

ping pong

S’amuser !

Oui, vous avez absolument envie de vous améliorer et vous vous en donnez les moyens. D’ailleurs, vous n’hésitez pas à jouer avec de la pression histoire de corser les choses et de booster la motivation qui vous anime. C’est une excellente décision mais attention à ce que vos séances ne deviennent pas des corvées.

Appréciez le moment, savourez le plaisir de frapper dans la balle. De temps en temps, amusez-vous sans vous soucier de perdre ou de gagner. En prenant ainsi plaisir à pratiquer, vous conserverez votre volonté de progresser sur le long terme.

Savoir se remettre en question

Il est important de faire un bilan de vos performances. Pour cela, vous devez vous poser les bonnes questions :

– quels sont mes atouts ?
– quelles faiblesses ai-je du mal à corriger ?
– pourquoi est-ce que je n’arrive pas à maîtriser telle technique ?
– quelles erreurs est-ce que je commets le plus souvent ?

Le plus simple est de vous filmer en plein match. Vous pourrez alors visionner la vidéo et l’analyser vous-même. Vous pourrez à la fois vous baser sur vos sensations au moment du match et les images visualisées pour réaliser une remise en question des plus efficaces.

Tout est question de bonne volonté lorsque l’on vise la progression constante. Soyez régulier, équipez-vous correctement et n’hésitez pas à prendre du recul pour corriger les éventuelles erreurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *